Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant (adresse e-mail utilisée à l'inscription)
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Prénom suivi du Nom
Identifiant (adresse e-mail utilisée à l'inscription)
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail

Le SNH intègre POLE MOST

Le SNH vient de poser une première pierre pour la reconnaissance de la profession.

A peine après un mois et demi d'existence, le COLLÈGE DES MÉDECINS du SNH a été accepté à l'unanimité lors de l'Assemblée Générale du Samedi 6 avril à POLE MOST (Médecins à Orientation Spécifique Thérapeutique), où notre présidente avait été invité pour représenter le SNH.

Qu'est-ce que POLE MOST ?

C'est une Fédération de plus d'une quarantaine de structures :
Des associations de patients, des syndicats de médecins, des sociétés savantes, des organismes de formation continue, des ONG, des complémentaires de santé qui constituent les maillons de la chaîne de la santé pour défendre et promouvoir les médecines à spécificité thérapeutique. L'action de POLE MOST a permis de promouvoir et de faire admettre ces médecines à tous les niveaux.

La première des conséquences : l'hypnothérapie a été intégré au Risque MOST.

MOSTRISQ, est une association de gestion du risque créée dans l’objectif de mettre en place les dispositifs nationaux de maîtrise des risques dans la pratique des médecines MOST. Les pratiques qui y sont intégrées sont l'homéopathie, l'ostéopathie, la phytothérapie, la mésothérapie, l'acupuncture, lanutrition, et maintenant l'hypnothérapie.
C’est la profession qui doit intervenir et mettre en place une politique de gestion du risque, notamment la reconnaissance d’événements porteurs de risque.
MOSTRISQ, a voté lors de l'Assemblée Générale du 6 avril de s’adresser à la Haute Autorité de Santé (HAS) et aux pouvoirs publics pour obtenir une accréditation officielle en tant qu’organisme de gestion du risque.

Par ailleurs POLE MOST est représenté au sein des Unions Régionales de Professionnels de Santé (URPS)
Les Unions régionales de professionnels de santé ont été créées dans le cadre de la loi HPST (Hôpital, Patients, Santé, Territoires). Pour les professions de santé comptant moins de 20 000 membres sur le territoire national, les membres des URPS sont désignés par les organisations syndicales reconnues représentatives au niveau national.
« Les unions régionales des professions de santé auront pour mission de contribuer à l’organisation et à l’évolution de l’offre de santé au niveau régional et notamment à la préparation du projet régional de santé et à sa mise en œuvre », précise le ministère de la Santé.

Avec POLE MOST le SNH entre dans la cour des grands. D'autres pierres seront posées dans les semaines et mois à venir…

Création du Syndicat National des Hypnothérapeutes

C'est le 16 février 2013 que la demande de création du Syndicat National des Hypnothérapeutes (SNH) a été déposée. Elle a été acceptée le 21 du même mois. C'est le premier syndicat du genre sur le territoire français.

Cette démarche a été le fruit d'un constat : La profession d'hypnothérapeute est aujourd'hui méconnue et ses membres peu ou mal protégés. Et ceci bien que de plus en plus de français y fassent appel.

Un groupe de travail s'est rapidement formé en fin d'année 2012 suite à une discussion animée et constructive entre confrères. Son objectif, former un syndicat pouvant regrouper et défendre les hypnothérapeutes de tous horizons.

Tirant les leçons du passé, le SNH s'est inspiré des expériences similaires réussies, comme celle des sophrologues notamment dont il a été tiré le fait que l'indépendance du syndicat vis à vis des écoles était un point fondamental pour pouvoir négocier avec les différents partenaires et pour pouvoir réunir la base la plus large.

Un premier bureau, constitué des membres fondateurs, a été formé pour mettre au point la mise en place du syndicat et les premières élections.

Le dépôt des status et la création du syndicat n'est que le premier pas d'un chemin long et passionnant visant à la reconnaissance et la défense de notre beau métier. Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir, mais désormais c'est ensemble que nous le ferons.

Page 7 sur 7

Aller au haut